L’escalier colimaçon : le modèle pour les petits espaces

L’escalier en colimaçon, également appelé escalier en spirale ou hélicoïdal, est très prisé pour son design compact idéal pour les petits espaces. Il peut constituer un élément décoratif très intéressant, même dans des demeures de luxe, selon le matériau et le style choisis. Si vous avez un espace réduit et que vous ne pouvez pas installer un escalier traditionnel, vous aurez besoin d’un escalier circulaire pour accéder à une mezzanine ou à un étage supérieur par exemple. Voici quelques informations qui vous aideront à choisir le meilleur escalier colimaçon pour votre intérieur.

Escalier colimaçon : qu’est-ce que c’est ?

Un escalier colimaçon a plusieurs dénominations : en spirale, hélicoïdale, circulaire ou encore à vis. Les marches sont placées autour d’un pivot central et forment une hélice, ce qui permet de gagner un maximum de place. Il est souvent utilisé pour des escaliers de secours dans les immeubles, mais il peut également être installé dans un petit duplex ou encore un local commercial afin de permettre l’accès au stock par exemple. Toutefois, il faut savoir que les marches des escaliers colimaçon ne sont pas forcément adaptées pour monter ou descendre des objets lourds et encombrants, car elles sont assez étroites. De plus, cela peut aussi représenter un certain risque pour les jeunes enfants et les personnes âgées. Si l’escalier colimaçon est destiné à être installé en extérieur, il est préférable d’opter pour un matériau robuste et durable comme l’acier galvanisé. Pour l’intérieur, le choix des matériaux est assez large : le bois, le métal, l’aluminium… Vous pouvez faire en fonction de vos goûts et de vos besoins. Le bois apporte un réel cachet, mais nécessite beaucoup d’entretien, contrairement au métal (qui est idéal dans les intérieurs au design moderne et de type « industriel »).

Quels sont les critères pour choisir le meilleur escalier en colimaçon ?

L’encombrement au sol est optimisé dans le cas des escaliers en colimaçon, et vous pouvez choisir la direction du tournant en fonction de vos besoins. Avant d’installer ce type d’escalier, il convient de vérifier certains points :

  • L’espace disponible à la base et en haut des marches
  • Souhaitez-vous opter pour un escalier en kit prêt à poser ou plutôt faire un escalier sur mesure
  • Le matériau de fabrication
  • Le budget.

Installer un escalier colimaçon chez soi

Voici les étapes à suivre pour l’installation d’un escalier colimaçon :

  • Il faut avant tout placer un repère au sol pour déterminer la position de l’axe central, appelé limon
  • Les marches sont fixées autour du limon, tout en prenant en considération que le diamètre de l’hélice formé ne dépasse généralement pas 1,60 mètre.

Un escalier en kit peut être facilement installé, mais cela requiert quand même un minimum de connaissances en bricolage. Quel que soit le modèle d’escalier en colimaçon que vous souhaitez installer, il peut être préférable de faire appel à un professionnel du secteur pour être sûr de ne pas faire d’erreur, et surtout obtenir une installation conforme et sécuriser. Si vous optez pour du sur mesure, n’hésitez pas à demander plusieurs devis, en veillant à bien indiquer vos critères : hauteur du limon, matériaux souhaités, etc.