Gestion de crise en entreprise : pourquoi opter pour le management de transition ?

Les managers de transition se sont bâtis une solide réputation dans la gestion de crise. Ces professionnels de management de transition sont réputés pour leur inventivité et leur réactivité. Seulement, quelques dirigeants doutent encore du savoir-faire de ces intervenants. Voici alors les informations à connaître pour comprendre l’efficacité de l’intérim management.

Qu’est-ce que le management de transition ?

Ce procédé ne devrait plus être étranger aux chefs d’entreprise. Selon les statistiques fournies par la Fédération Nationale du Management de Transition (FNMT), une société française sur trois a déjà eu recours à cette pratique. Elle consiste à remplacer temporairement un cadre dirigeant par un intervenant externe. Le remplaçant devra atteindre un objectif bien déterminé dans des délais relativement courts. À cet effet, plusieurs enseignes recourent à cette solution pour gérer une situation managériale critique.

Le professionnel embauché dans le cadre de cette mission jouit déjà d’une longue expérience. Tout au long de sa carrière, il a traversé de nombreuses épreuves en tant que gestionnaire. L’agent mettra à profit ses expériences passées pour résoudre au plus vite les problèmes rencontrés. D’ailleurs, il s’efforcera d’identifier les causes profondes de la crise. Cette personne extérieure à l’entreprise apporte un regard neuf sur l’organisation de la structure. Elle sera en mesure de déceler les failles organisationnelles.

Avec une stratégie de management de transition, on parviendra à désamorcer les conflits latents entre différents services. Puisqu’il ne sera présent que pendant une durée assez limitée, il agira également en toute impartialité. Ainsi, le manager de transition dévoilera les fautes commises par les collaborateurs. Cela sera notamment essentiel si l’établissement est menacé par une faillite.

Résoudre une crise en entreprise en faisant appel à un manager de transition

La résolution de crise est habituellement un processus long et compliqué. En embauchant temporairement ces professionnels, on profite toutefois d’une prise de décision rapide. De même, l’enseigne arrivera à limiter les pertes financières et à retrouver sa stabilité dans les meilleurs délais.

Ceci dit, la réussite de ce procédé repose sur les qualifications de l’intervenant. Celui-ci doit être hautement qualifié et bénéficier d’une réelle expérience dans la gestion de crise. À ce titre, il est déconseillé de solliciter un directeur de transition indépendant. Les dirigeants soucieux de l’avenir de leurs entreprises doivent se tourner vers les cabinets spécialisés. Ces agences réunissent des agents ayant des profils variés. En contactant ces établissements, on est sûr de dénicher une personne ayant les compétences requises.

Quoi qu’il en soit, le management de transition peut aussi être envisagé dans des contextes plus positifs. Quelques enseignes sollicitent des managers pour renforcer l’équipe dirigeante dans le cadre de projets spécifiques tels que l’ouverture d’une succursale à l’étranger. On peut également opter pour cette solution pour assurer la continuité des activités en cas de départ inopiné d’un collaborateur.